Migraine & 
maux de tête

Qui n’a jamais ressenti de maux de tête? Les maux de tête, migraines et céphalées en terme médical, sont très fréquents

migraine.jpg

Les maux de tête

L’origine des maux de tête est dans la majorité des cas mineure.  Cependant, il ne faut pas les négliger. Les maux de tête/céphalées affectent les femmes, les hommes et aussi les enfants.

 

Il existe plusieurs types de maux de tête : migraine, céphalée dite de tension, douleur en lien avec le crâne/mâchoire, douleur suite à une commotion….

 

Les céphalées d’origine cervicale représentent 15 à 20% des céphalées chroniques.

 

Il est important de trouver la cause pour associer le bon traitement. Il existe plusieurs causes aux maux de tête/céphalées. Le plus souvent les maux de tête sont reliés à du stress ou des tensions maintenues causant une tension dans les muscles supérieurs du cou, du visage et du cuir chevelu engendrant des spasmes et de la douleur. Plusieurs facteurs peuvent influencer. Par exemple, une mauvaise position de travail à l’ordinateur, fatigue oculaire, anxiété…

CÉPHALÉE DE TENSION

Selon plusieurs, les céphalées tensionnelles seraient la plus fréquente des céphalées. L’intensité de la douleur est  de légère à modérée. Une sensation de serrement autour de la tête.

La principale cause est le facteur psychologique (stress, anxiété, …) associé à une augmentation de la tension musculaire au niveau du cou et de la tête. La douleur s’étend du haut du cou jusqu’à l’avant de la tête.

Les causes

ÉTIOLOGIE

Causes possibles des céphalées de tension:

Problème à la région cervicale (hypomobilité, hypermobilité, instabilité, traumatisme, arthrite des articulations supérieures, …)

Dysfonction de l’articulation temporo-mandibulaire (mâchoire)

Tension musculaire

Traumatisme

Atteinte du tissu neural

Perturbation du sommeil

Fatigue visuelle

 
Les céphalées cervicogéniques signifient douleur à la tête ayant pour origine la région cervicale supérieure.

Les causes

Tension des muscles de la région cervicale (sous-occipitaux, trapèzes, sterno-cleido-occipito-mastoidien, …)

Problème à la région cervicale (hypomobilité, hypermobilité, instabilité, traumatisme, arthrite des articulations supérieures, …)

Irritation du nerf d’Arnold

Douleur référée par la région cervicale

Causes possibles des céphalées cervicogéniques :

Les gens présentant des migraines ressentent une douleur intense pouvant limiter la fonction. La migraine est le résultat d’une détresse du système nerveux central perturbant le fonctionnement du cerveau. La migraine est causée par une inflammation  anormale des vaisseaux sanguins, et ce, provoque la douleur à la tête. L’hérédité est un facteur prédisposant dans 60% des cas. Les femmes sont plus touchées que les hommes (ratio 3 femmes/1 homme).

La douleur reliée à une migraine peut persister de quelques heures à quelques jours. La fréquence des migraines est variable de quelquefois par semaine à une quelques fois par année.

Facteurs prédisposant aux migraines:

rec.png
Désordre hormonal
rec.png
Composante alimentaire (chocolat, fromage, boisson, café, vin…)
rec.png
Raideur
rec.png
Facteur psychologique (stress)
rec.png
Effets secondaires aux médicaments
rec.png
Odeurs marquées
rec.png
Traumatisme crânien
rec.png
Manque de sommeil

Symptômes d'une migraine

VOICI LES SYMPTÔMES LES PLUS COURANTS

Douleur intense et pulsatile à la tête

La douleur est aggravée à l’effort ou par le mouvement

Intolérance aux odeurs

Diarrhée ou constipation

Nausées ou vomissements

Pâleur ou froideur

Problèmes de vision (vue brouillée, apparition de points noirs)

Transpiration

Hypersensibilité aux bruits

Anxiété / nervosité

Changement d’humeur / irritabilité

Les migraines se divisent en 2 catégories:

  • Migraine avec aura

  • Migraine sans aura

Migraine avec aura

La migraine avec aura signifie une céphalée d’origine vasculaire avec perturbations visuels (points noirs, zigzags, étoiles, vision floue, flash lumineux, …) ou neurologiques ( parésie, paresthésies, engourdissements, …) avant l’arrivée de la douleur.  ​

Migraine sans aura

La migraine sans aura est la plus commune et ne présente pas de perturbation visuelle ni neurologique.

migraine-2.jpg

Lors de la première séance en physiothérapie (évaluation), nos physiothérapeutes observeront votre posture, évalueront votre mobilité articulaire, examineront votre souplesse, vérifieront la tension musculaire et effectueront des tests spécifiques. Suite à l’évaluation, nous établirons un plan de traitements spécifiques à votre condition.

Les traitements de physiothérapie pour les  maux de tête/céphalées ont pour objectif de:

  • Diminuer les douleurs

  • Optimiser la mobilité des articulations cervicales supérieures

  • Réduire la tension musculaire de région cervicale, crânienne et temporo-mandibulaire

  • Améliorer la stabilité cervicale et crânio-cervicale

  • Normaliser le recrutement musculaire

  • Corriger la posture

  • Augmenter la  fonction

MAUX DE TÊTE

physiothérapie

APPROCHES

UTILISÉES

APPROCHES DE TRAITEMENTS UTILISÉES EN PHYSIOTHÉRAPIE POUR LES MAUX DE TÊTE & CÉPHALÉES
Thérapie manuelle orthopédique (mobilisations articulaires, étirement musculaire/fascial)
Rééducation posturale globale (R.P.G.)
Technique de relâchement des tissus mous / massage
Exercices de mobilité spécifiques
Exercices posturaux
Assouplissements des tissus mous
Mobilisations neurales
Conseils: antalgiques, posturaux

Pour plus d’informations ou pour prendre un rendez-vous, communiquez avec nous au 450 431-4112 OU info@physiodemartigny.com

Il nous fera plaisir de répondre à vos questions.